L’entrepreneuriat ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Les opinions sur l’entrepreneuriat varient d’une personne à l’autre. Pour certaines personnes, c’est un terrible étranger sans garantie. Contrairement aux salariés stables et constants. Pour d’autres, démarrer une entreprise, c’est sauter dans le néant, oui, mais vivre le frisson de la liberté.

Avantages liés à l’entrepreneuriat

  • Liberté de l’entrepreneur par rapport aux salariés

L’entreprise est constituée d’une hiérarchie d’activités coordonnées. Les décisions importantes sont prises par la haute direction et les employés doivent les respecter quelle que soit leur insatisfaction. Bien que certains employés dans le monde soient passionnés par le travail et soient heureux d’aller travailler tous les jours, parfois pour certaines personnes, le manque de choix peut devenir un problème. En tout cas, le nombre d’employés qui se plaignent du patron est important.

En effet, devenir entrepreneur, c’est être libre dans ses décisions et ses actions, quand on est salarié, c’est impossible. Les entrepreneurs choisissent leur propre temps, lieu d’exercice, collaborateurs, employés et temps de service. Quand il oublie parfois de tenir ses promesses, il ne sera pas responsable envers ses supérieurs. La liberté est le premier élément poussant une personne à s’intéresser à l’entrepreneuriat.

  • Connaissance de soi et amélioration de la confiance en soi

L’entrepreneuriat, c’est être en avance sur soi pour mieux se comprendre et finalement gagner en efficacité. Votre succès augmentera votre confiance. Votre échec vous fera progresser, et bien plus vite que les salariés. L’entrepreneuriat est une expérience enrichissante qui touche directement votre relation avec vous-même.

Et justement, on peut vous aider dans la réalisation de vos projets de création.

Inconvénients liés à l’entrepreneuriat

Nombreux en sont les inconvénients, à savoir :

  • Insécurité financière des débuts

Si vous souhaitez créer votre propre entreprise, vous devez être préparé à l’insécurité financière. Ce facteur représente une véritable lacune, il freine l’envie de créer une entreprise chez certains. En effet, lorsque vous démarrez votre projet, vous ne pouvez pas garantir que votre entreprise sera rentable, quel que soit votre domaine d’intervention. Les premiers mois sont particulièrement difficiles car il faut attendre d’avoir une bonne visibilité pour faire prospérer son entreprise.

Deuxièmement, les chefs d’entreprise continuent de réagir aux événements imprévus, aux effets saisonniers ou aux baisses de productivité. Ces facteurs peuvent engendrer une grave insécurité financière, et parfois remettre en cause la gestion des salariés et le bon fonctionnement de l’entreprise.

  • Responsabilités accumulées

L’employé se rend au travail tous les jours et rentre chez lui le soir, et ses responsabilités sont assez limitées. Une fois que vous décidez de démarrer une entreprise, vous dites adieu à cette routine. Évidemment, vous aurez plus d’exigences, plus de responsabilités, et donc moins de temps libre. Entre la gestion du temps, la coordination des activités, la recherche de partenaires, la gestion comptable et fiscale, vous n’aurez pas toujours le temps de vous détendre et de profiter de la vie.

  • La peur de l’échec

Certains employés n’osent pas créer une entreprise parce qu’ils ont peur de l’échec. Avouons-le, en tant qu’entrepreneur, vous subirez des échecs et des coups durs dans votre vie. Nous ne devons pas nous cacher. Le pouvoir des entrepreneurs réside dans le fait de garder « intacte » la passion qui les anime et de savoir se remettre sur pied ! Ces moments sont difficiles, mais formateurs.

Author: Damien