voyage ouzbekistan

Se promener dans quelques lieux lors d’un voyage guidé en Ouzbékistan

Parmi les trois villes mythiques : Samarcande, Boukhara et Khiva. Tachkent est la plus grande ville cosmopolite de l’Ouzbékistan. Elle concentre d’innombrables joyaux culturels dans le pays d’Asie centrale. Des marchés colorés et pleins d’artisanaux attirent les voyageurs du monde entier. D’où l’Ouzbékistan est un emplacement destiné pour un voyage guidé.

Découvrir les steppes du Kizilkoum en baladant au bord du lac Aydar

La découverte des patrimoines et des paysages naturels en Ouzbékistan est surtout à ne pas louper. Le désert des sables rouges offre aux visiteurs une vue impressionnante de la vaste steppe du Kizilkoum. Au nord de la frontière d’Ouzbékistan commence la plaine semi-désertique. Le déplacement se fait généralement en caravanes de chameaux sur les dunes. Les aventuriers découvrent quelques collines rocheuses où les chèvres cachemires sauvages et les cervidés viennent jouer et brouter sur le terrain.

Après une longue promenade sur les steppes arides, les voyageurs partagent leur soirée avec les nomades kazakhs sous leurs yourtes. Ces derniers élèvent d’autres animaux tels les poneys, les chiens, les hainags, les bouquetins… Les laines de moutons sont souvent servies pour confectionner leurs vêtements et isoler leurs yourtes. De plus d’infos, un immense plan d’eau douce s’étend au cœur du Kizilkoum, le lac Aydar. Il est considéré comme une réserve de biodiversité, car la plupart des troupeaux viennent s’y désaltérer.

Observation de la beauté de Tachkent, La Capitale d’Ouzbékistan

La visite de la capitale d’Ouzbékistan, Tachkent, permet aux visiteurs de connaître son histoire. Elle est une vieille ville avec ses beaux minarets bleus et dômes qui font l’objet des cartes postales de l’Ouzbékistan. La médersa Koukeldach est l’une des medersas possédant une relique de grande valeur appelée « Coran d’Othman ». En poursuivant le Voyage Ouzbekistan en passant par le détour des ruelles, les voyageurs peuvent déguster le « plov ». C’est un plat traditionnel des ouzbeks préparé à base de riz et de bœuf.

Outre, la place de l’Indépendance réserve d’autres surprises, la statue de Lénine est remplacée par la statue de la Mère-Patrie. Ses arcades sont monumentales ornées des statues de cigognes, oiseaux emblématiques et porte-bonheurs du pays. En plus, les touristes peuvent découvrir les œuvres des ouzbèkes sur les marchés telle la broderie, la poterie, les tapis artisanaux, les bijoux… Les étals sont également couverts des épices aux diverses couleurs, des fruits secs, des légumes et d’autres produits.

Se rendre en balade dans la ville de Boukhara en Ouzbékistan

La ville de Boukhara est un berceau d’une ancienne civilisation d’Orient. Elle a préservé d’innombrables vieux bâtiments datant des années 900 à la mémoire de la dynastie des  Samanides. Le Mausolée des Samanides est construit aux briques cuites sous forme cubique. L’architecture de l’édifice montre l’univers qui est fondée par l’émir Ismail Samani. Le dôme sphérique représente le ciel tandis que la façade reflète la terre et la stabilité. Le mausolée est nommé « la Perle de l’Orient » grâce à sa beauté spectaculaire. Les touristes sont fascinés par la forme architecturale du monument funéraire.

D’autres monuments structurent la ville qui peut attirer les archéologues chaque année. De plus, un superbe palais des Emirs Boukhra appelé « Sitori-i-MokhiKhossa » se trouve à quelques kilomètres de Boukhara. Au cœur d’un jardin de « Palais de la lune et des étoiles » se situe un vaste bassin rempli d’oiseaux. Cette ville n’est plus célèbre en Ouzbékistan mais elle reste la plus saisissante pour faire une découverte.

Veuillez visiter d’autre blog pour tout savoir sur les autres articles intéressants.

Author: Damien